Spike Jonze et son film  » Dans la peau de John Malkovich « 

Spike Jonze, Adam Spiegel de son vrai nom, est un homme « complet » du point de vue cinématographique. Il est à la fois réalisateur, scénariste, producteur et acteur. Il est né le 22 octobre 1969 à Rockville, Etat de Maryland, États-Unis.

Un fervent admirateur de Lindley Armstrong, dit Spike Jones, qui s’est distingué dans les arrangements satyriques des chansons populaires et des musiques classiques, Spiegel s’est donné le pseudonyme Spike Jonze pour lui rendre hommage.

Au début de sa vie professionnelle, il était journaliste photographe dans BMX Freestylin’, un magazine spécialisé dans les sports de glisse, étant lui-même un passionné de skate board et de BMX freestyle.

Dans la même foulée, il a réalisé des vidéos de skateboard, des courts métrages et enfin des clips. On peut dire que le jeune homme est intéressé par des projets atypiques tels que transformer sa femme Sofia Coppola en une gymnaste professionnelle pour les Chemical Brothers ou encore intégrer le groupe Weezer à un épisode de Happy Days.

Ce côté décalé est visible dans ses réalisations cinématographiques, mais aussi dans ses créations et ses productions comme pour le programme télévisé « Jackass » dans lequel des cascadeurs professionnels évoluent volontairement de manière drôle et bête.

Le premier long métrage de Spike Jonze fut  le film « Dans la peau de John Malkovich » dont l’écriture du scénario a été faite par Charlie Kaufman.

L’aperçu du film

Craig Schwartz est un marionnettiste de rue. Cependant, son art n’est pas en mesure de le faire vivre décemment. De son côté, sa compagne, Lotte, est beaucoup plus intéressée à ses animaux qu’à son propre conjoint.

Pour faire face aux problèmes financiers que connaît le couple et pour pouvoir joindre les deux bouts, le mari s’est trouvé un travail. Il se faisait embaucher comme homme à tout faire au septième étage du siège de l’entreprise Lester.

Lire la suite